Skip links

La Maintenance Industrielle

En tant qu’industriels, la pérennité de votre système de production est au coeur de vos préoccupations. Peur de la panne, d’un ralentissement de la chaîne de production… Ne négligez pas l’état de fonctionnement de votre parc machines.

Prévenir (maintenance préventive) pour maximiser les performances et Réparer (maintenance curative) quand la panne est détectée, sont les principaux objectifs de la maintenance industrielle. 

Découvrons les enjeux de la maintenance industrielle au sein de votre industrie et les services que nous proposons chez ATHORIUM.

Maintenance industrielle - Poste de travail

Le rôle de la maintenance industrielle

La maintenance industrielle est un maillon essentiel de la chaîne de production. Elle intervient à tous les stades du cycle de vie des équipements industriels. Son rôle est pluriel. Il garantit notamment le fonctionnement pérenne des outils de production, par des actions d’entretien ou de réparation.

Outre la dimension fonctionnelle, la maintenance industrielle répond et participe à des actions en matière de santé et de sécurité à la charge de l’employeur. En effet, les processus de production, à l’instar de la métallurgie ou de l’agroalimentaire, génèrent des poussières, des vapeurs de solvants ou d’huiles. D’où l’intervention d’un technicien qui procède à la maintenance du système de dépoussiérage industriel.

 

La maintenance de l’outil de production

Les entreprises investissent une importante partie de leur capital dans des systèmes automatisés à grande valeur ajoutée. Ils induisent des investissements substantiels de la part de l’entreprise qui font l’objet d’un amortissement sur plusieurs décennies.

Aussi, le soin apporté aux équipements industriels a une incidence tant sur la valeur actuelle de l’entreprise que sur son développement futur. En ce sens, la maintenance industrielle apparaît consubstantielle à l’outil de production. Le second ne pouvant survivre sans l’existence du premier.

La réduction des coûts de production

La maintenance industrielle vise à assurer le bon fonctionnement des équipements industriels. Par ricochet, elle permet de réduire les coûts de la production en évitant, par exemple, l’arrêt de la chaîne d’usinage et les pertes qui en résultent.

Outre les coûts directs, la question de la maintenance industrielle a aussi un impact sur la qualité de la production. Par ailleurs, elle permet également de contribuer à la valorisation de certaines matières.

En ce sens, le dépoussiérage industriel permet la récupération de matières ou particules qui peuvent être réutilisées ou valorisées au profit de l’entreprise.

Chez ATHORIUM, nos experts vous apporteront la solution la mieux adaptée à votre problématique.

Les différents types de maintenance industrielle

Compte tenu des incidences en matière de santé et de sécurité, de l’importance de la production, la maintenance industrielle est soumise à une normalisation particulière élaborée par des instances nationales de type AFNOR.

Il existe deux catégories de maintenance, qui se distingue principalement par leur visée préventive et curative.

La maintenance préventive

Comme son nom l’indique, la maintenance préventive a pour but de prévenir les pannes et dysfonctionnements susceptibles d’engendrer des arrêts de production ou la mauvaise qualité des produits. Elle est dite systématique lorsqu’elle intervient à échéance régulière et selon un agenda préalablement défini.

En d’autres termes, il s’agit d’une forme de révision périodique, contrairement à la maintenance préventive conditionnelle. Cette dernière fonctionne suivant une procédure fondée sur la surveillance permanente et en temps réel d’indicateurs stratégiques. Le comportement spécifique de ces indicateurs commande alors l’intervention du technicien de maintenance.

Enfin, dans le prolongement de celle-ci, la maintenance prévisionnelle s’appuie sur l’expérience et l’interprétation des mesures ou des analyses qui sont relevées sur la chaîne d’usinage par les techniciens. Elle induit la programmation d’opérations de maintenance préventive, fixée à l’occasion de l’arrêt de la chaîne d’usinage afin de ne pas altérer la productivité.

ATHORIUM vous accompagne sur :

  • Contrôle visuel de l’intégrité d’une installation de dépoussiérage (Dépoussiéreur, tuyauterie, ventilateur, accessoires…)
  • Contrôle de vitesse flux dans la tuyauterie avec un anémomètre ou tube de Pitot
  • Mesures de pression statique
  • Contrôle des performances du ventilateur (Point de fonctionnement réel / courbe de fonctionnement)
  • Contrôle des équipements électriques : consommation des moteurs, fonctionnement des capteurs
  • Contrôle d’étanchéité des manches et des plans de joints avec poudre fluorescente et lampe UV
  • Contrôle de l’encrassement des filtres par différentiel de pression

La maintenance curative

La maintenance préventive, si elle diminue fortement les risques de dysfonctionnement ou d’usure, ne peut complètement faire obstacle à tout incident technique ou panne.

C’est la raison d’être de la maintenance curative ou corrective qui a pour but de faire intervenir rapidement un agent de maintenance en vue d’établir un diagnostic de panne et procéder à la correction de l’appareil de production.

ATHORIUM vous accompagne sur :

  • Remplacement des manches d’un dépoussiéreur
  • Remplacement des cartouches d’un dépoussiéreur
  • Remplacement des poches d’un dépoussiéreur
  • Remplacement électrovannes de décolmatage
  • Remplacement kits membranes sur vannes 2 voies
  • Remplacement carte électronique séquenceur de décolmatage
  • Remplacement séquenceur de décolmatage
  • Remplacement évent d’explosion
  • Équilibrage réseau